Le phare Risban ou phare de Dunkerque

dunkerque-phare-de-risban

Appelé aussi le Phare de Dunkerque, le phare de Risban est surtout connu pour ses illustres marins dont le corsaire français Jean Bart (1650 – 1702).
Une occasion de se tourner vers la bataille du Texel pour mieux connaître Jean Bart.

Sa construction

C’est sur les ruines du fort Risban qu’a été construit ce phare en 1683 sous Vauban.

La hauteur du phare est de plus de 60 mètres pour un diamètre à sa base d’un peu moins de 4 mètres.
La vue au sommet permet d’avoir une portée de plus de 50 km au large. Il est doté d’une lanterne de 1000 watts qui envoie un signal lumineux à intervalles réguliers.
Le phare de Risban a toujours guidé les bateaux rentrant au port de Dunkerque.
Ce phare a été restauré à plusieurs reprises au cours des siècles. Après les dommages subis lors de la dernière guerre, il fût alors automatisé.

Son architecture

shutterstock 1166487556 1

Son architecture est de forme cylindrique avec une partie haute encerclée de colonnes de pierres sculptées noires. Il est doté d’une belle coupole surmontée d’une girouette.
Cet édifice est unique en son genre, c’est pourquoi le phare de Risban est classé aux monuments historiques depuis l’année 2011.

Ce phare appartient à l’État français, des visites y sont organisées par le biais du Musée Portuaire de Dunkerque.
Attention, ce sont 276 marches à monter qui vous attendent si vous souhaitez contempler la magnifique vue d’en haut, sur la mer et sur la ville.

Si vous aimez les phares

D’autres phares existent aussi à Dunkerque, notamment l’ancien Beffroi de l’église Saint Eloi dénommé la tour du Leughenaer.
Il y a également le phare Saint Pol tout au bout de la jetée ouest du port de Dunkerque.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.