Que faire à Lisbonne en une semaine? Jour 3

Ce matin, je me suis décidée à aller à Cascais pour aller me reposer un peu sur la plage. Je me suis rendue en une heure de marche à la gare de Cais do Sobre. A Lisbonne, c´est la seule ligne de train qui vous emmènera à Cascais. Le billet aller-retour coûte 3,40 euros et le billet à la semaine 12 euros pour voyager en illimité sur toute la ligne. Les trains circulent toutes les 20 minutes et jusqu´à 1h du matin.

La gare est située en centre-ville, vers la droite vous trouverez un grand centre-commercial avec un supermarché qui est très fréquenté et au 3ème étage quelques restaurants. Il était midi et je ne voulais pas m´exposer tout de suite au soleil, je me suis promenée dans les rues de Cascais, c´est assez petit mais vous avez de nombreux sites à voir :

Le centre-ville

Le parc de Cascais

Vous pouvez faire le tour du parc en 30 minutes, il est idéal car ombragé par de magnifiques pinèdes, vous y verrez des coqs en liberté et les enfants seront ravis de jouer sur les places de jeux.

La Casa de Santa Maria

A la sortie du parc, l´on voit inévitablement un petit bourg au pied duquel l´on peut profiter de la plage pour s´adonner au farniente. Puis en longeant le pont, vous apercevez le phare et la Casa de Santa Maria qui peut se visiter gratuitement, une très jolie maison typique de la région avec son intérieur carrelé.

Boca do Inferno

En longeant le littoral après 15 minutes de marche, vous tomberez sur le Boca do Inferno, une crique connue depuis les années 30 car ce lieu inspirant le suicide fut décrit par des écrivains célèbres de l ´époque. La houle y serait impressionnante.

Les plages et criques de Cascais

Après cette petite virée sur le littoral, je voulais manger à l´ombre, j´ai trouvé un petit restaurant servant des sandwichs frais. J´ai parlé avec des japonais qui visitait l´Europe, je leur ai donné quelques conseils sur Berlin que j´avais visité en Avril. Après cet échange, je suis allée direction les plages. Il y a plusieurs parcelles de plage, des petites et des plus grandes et vous y trouverez même une piscine naturelle pour ceux qui n´aiment pas le sable.

J´ai trouvé une petite crique où je n´ai pu rester longtemps car le niveau de la mer est monté très vite après une heure et il faut vite réagir pour en sortir. J´ai dû aller coller ma serviette à d´autres vacanciers et je me suis pris du sable partout car il y avait beaucoup de vent, j´ai abandonné la lecture de mon livre.

Du coup, je suis retournée à la gare, pris le train dans lequel un couple se disputait, j´ai mis mes écouteurs et je suis rentrée vers 20h dans l´appartement où je me suis réjouis d´une bonne douche et de mon lit.

Clubs et résidences de vacances au Pays Basque
Visas, passeport, formalités d’entrée…conseils pour préparer au mieux votre voyage