2 filles, 28 choses à faire à Berlin – jour 2

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons décidé de nous rendre dans le centre historique de Berlin et de commencer par le Bundestag. Nous sommes allés en métro jusqu´à la station de Bundestag, une station totalement rénovée, là, l´on remarque que certains travaux sont tout de même finis. Nous avons aussi vu la gare centrale de Berlin qui a tout de même coûté 3 milliards d´euros qui est magnifique, imposante par sa grandeur mais aussi par la modernité de son architecture.

Le Deutscher Bundestag


A une station de métro de la gare centrale, nous sommes arrivées devant le monument qui n´est pas plus impressionnant que le palais de l´Élysée au final. On y voit surtout de nombreux bus de touristes et nous sommes vite parties découvrir le reste. Nous avons traversé le parc se trouvant juste à côté pour nous retrouver devant la porte de Brandenburg.

La porte de Brandenbourg

Quand on connaît la tour Eifel, l´Arc de Triomphe ou la place de la Concorde, c´est sûr que la Brandenburger Tor fait vraiment petite à côté. On s´attendait à quelque chose de grand comme l´on voit à la télévision mais c´est vraiment petit. Là, encore, l´on voit de nombreux touristes. Et certains berlinois déguisés en militaires vendent des photos sur la Pariser Platz. L´on y voit aussi l´ambassade de France, américaine et anglaise.

Le mémorial des Juifs assassinés d´Europe

Nous recherchions ensuite un café où nous pouvons prendre un petit déjeuner afin de prendre quelques forces pour la journée, depuis les terrasses du café situé juste à côté des magasins de souvenirs, il est possible d´avoir une vue imprenable sur le mémorial. Malheureusement, les terrasses étaient fermées et nous avons quand même bu notre café confortablement dans un des bars en dessous des terrasses.

Le Bunker d´Hitler

C´est écrit dans les guides touristiques et nous voulions voir de plus près à quoi cela ressemblait car c´est dans le coin. C´est simple, vous ne trouverez rien hormis un panneau expliquant à quoi ressemblait le bunker d´Hitler.

Französische Straße et monuments français


Nous nous sommes mises donc en marche vers l´île aux musées, car nous voulions absolument monter en haut de la tour de télévision. Nous avons emprunté la rue française où vous verrez inévitablement le seul et unique endroit en Allemagne où vous trouverez les Galeries Lafayette. En cours de route, nous nous sommes arrêtées sur la place où l´on voit la cathédrale française, le théâtre et la cathédrale berlinoise.

L´île aux musées, l´Ampelmann et l´ancien musée de la RFA

Nous sommes vite arrivées dans des chantiers et nos yeux partaient dans tous les sens : un concentré d´anciens bâtiments, de nouveaux et des grues partout autour de nous. Nous avons fait une pause dans le magasin de l´«Ampelmann», le fameux feu de l´Allemagne de l´Est où nous avons fait quelques achats. Nous avons fait une halte au musée de la DDR (l´ancienne RFA) pour trouver quelques documents historiques sur l´Allemagne de l´Est.


La Fernsehturm


Après quelques arrêts et une cinquantaine de photos, nous sommes enfin arrivées à la tour de télévision. Nous avons fait 30 mn de queue pour accéder à la billetterie, après quoi il fallait attendre une heure pour accéder au prochain ascenseur. Pas grave, nous avons décidé d´aller manger une glace au soleil. L´entrée coûte normalement 12 euros (oui, c´est un peu cher) mais ce jour-là, une manifestation au bar empêchait l´accès aux 360 degrés de la tour, donc nous avons payé 8,50 euros par personne.

Nous étions énervées à nouveau car après avoir faire la queue une deuxième fois devant l´ascenseur pendant 20 minutes, on a dû refaire encore 20 minutes après le passage de sécurité, une vraie aventure cette tour. Pour au final… ne pas voir grand-chose ! La vue n´est pas si impressionnante, les touristes sont collés aux vitres, et les vitres sont teintées, si bien que de faire de jolies photos sur l´ensemble de Berlin n´est pas possible. Si vous pouvez économiser 12 euros et 2h de temps alors rayez cette visite de votre liste.

Restaurant Yasmin à Kreuzberg


Nous voulions aller pour finir notre journée, au Checkpoint Charlie que nous voulions faire le premier jour, sans succès car notre faim, ne nous a pas emmenés loin. Nous sommes tombés dans un quartier avec plein de tours sans ne trouver aucun magasin, ni restaurants. Nous avons demandé à un passant où l´on pouvait manger, ce dernier nous a vivement conseillé un italien, le Yasmin. Et vu le regard plein d´envie, nous lui avons fait confiance et sommes allés au Yasmin. Sans regrets vraiment car j´ai rarement mangé une aussi bonne pizza que nous avons accompagné d´un rosé. Et parce qu´une bonne humeur y régnait, le chef nous a offert un verre d´Amaretto et un bon client du restaurant nous a proposé de nous emmener quelques rues plus loin en voiture, car le quartier où nous nous trouvions, n´était pas très animé et difficile d´accès en transport en commun. Vraiment sympathiques les berlinois !

Adresse :
Wilhelmstraße 15
10963 Berlin
+49 30 2513019 ‎
www.restaurant-yasmin.de

Le quartier en vogue, Mehringdamm


Là, vous verrez un quartier très animé et de nombreux bars. Vous trouverez le fameux Curry 36, la Curry Wurst est un plat typique allemand qui tire son origine de la ville de Berlin. C´est une saucisse avec une sauce sécrète à base de curry et de ketchup que l´on mange avec des frites. Tiens donc :)

Après avoir fait le tour du quartier et avoir pris une bière au kiosque, (oui en Allemagne, on aime se promener avec sa bière), nous sommes rentrées à l´hôtel bien fatiguées de notre grande journée de marche.



Clubs et résidences de vacances au Pays Basque
Visas, passeport, formalités d’entrée…conseils pour préparer au mieux votre voyage