Week-end à Helsinki : plus de 20 choses à faire !

Voici la suite de mon programme de mon week-end de Pâques passé dans la capitale finlandaise, Helsinki. Si vous séjournez dans un hôtel en centre-ville, vous n´aurez pas besoin des transports en commun (tramway et métro), vous pourrez facilement effectuer les visites à pied. Seulement prenez de bonnes chaussures car cela monte et de nombreux trottoirs sont revêtus de pavés. Après le bon petit déjeuner de l´hôtel, me voilà repartie pour visiter le quartier.

Le Design district et l´ancienne Église

Vous trouverez de nombreuses boutiques de designers et surtout d´objets d´art fait avec de la récup. Il y a un circuit à faire, il faut pour cela se renseigner à l´office de tourisme situé sur l´Esplanade. Je me balade dans le quartier dont les maisons ont de jolies façades. Je passe par le parc de l´ancienne Église.

La cathédrale d´Ullanlinna

Je continue mon chemin en direction du musée du Design, l´un des seuls musées d´ouvert pendant les fêtes de Pâques. J´arrive devant la cathédrale d´Ullanlinna, qui doit son nom à Éléonore de Suède (Ulla), elle ressemble à une forteresse avec ses pierres rouges, comme d´ailleurs de nombreuses autres maisons du quartier, qui serait l´un des quartiers les plus chics d´Helsinki.

Design museo

Le musée ouvre ses portes, je paye l´entrée 10 euros. Ce qui est assez cher pour le peu de matériel exposé. L´endroit est sympa, en bas, il y a une exposition sur l´anorak, ce vêtement d´origine inuit. C´est très coloré ! Je remonte au rez-de-chaussée, où l´on voit l´exposition générale avec des objets designs de la Finlande d´avant et d´aujourd´hui : les chaises, les objets en bois, la porcelaine, les verres à vin (les Finlandais adorent le vin), une chambre typique d´étudiant et aussi une ligne de vêtements dont l´ancienne tenue d´hôtesse de l´air (en vert sur la photo).

A l´étage du haut, c´est l´exposition consacrée au designer danois Henrik Vibskov. C´est excentrique, très créatif, on voit ses croquis, ses créations très colorées et aussi des énormes installations utilisées lors des catwalks : ici, sur l´image, il a fait défilé les mannequins entre les têtes de flamands roses renversées : entre le féminin et le sauvage.

L´observatoire et le parc de l´université

Après avoir acheté des cartes postales au musée, je file vers l´observatoire de la ville, situé sur une petite colline au milieu du parc de l´Université. C´est vraiment très joli et romantique avec tous les couples sur les bancs. D´en-haut, vous aurez une vue imprenable sur la cathédrale d´Helsinki. Je redescends vers la place du marché où il est possible de manger des plats de poissons frais (15€ en moyenne) et des objets artisanaux des locaux. J´y ai acheté une bague en corne de rennes et des objets en bois.

Le sauna public

Je continue mon chemin en direction du sauna public, que l´on appelle « kultturiisauna », il a été conseillé par mon ami finlandais car c´est le plus vieux sauna et le plus authentique. Il y a aussi des jours réservés soit aux hommes, soit aux femmes. Malheureusement, c´était aussi fermé pendant Pâques.

La place du marché

Je continue en direction de la place du marché officielle d´Helsinki, située derrière la gare centrale. On voit surtout des fleurs et des fruits et légumes. Celui-ci fait moins touriste que celui situé près du port.

Je traverse le parc du bord du lac de la ville pour aller voir l´un des trésors de la ville.

Les villas en bois anciennes du parc Eläintarha

Voici la villa 13 du parc construite en 1889, cachée par les pierres. Les parcs de la ville d´Helsinki me rappellent la forêt de Fontainebleau, avec le sable et ses rochers. Elles sont encore habitées, l´une d´entre-elle offre même un espace détente café pour les habitants. Rose, jaune, vert, bleu, … elles sont magnifiques !

Pause café chez Fazer

Ce n´est pas tout, mais je voulais faire aussi un peu de shopping en ville. Je suis entrée chez Stockmann, c´est un peu comme les Galeries Lafayette. Je n´avais pas eu envie très longtemps alors je suis allée au café Fazer, le plus ancien de la ville (1891). Karl Fazer est un maître chocolatier et honnêtement, le chocolat Fazer est une tuerie ! De quoi faire trembler Lindt :). Je prends une part de tarte au citron avec un bon café et regarde les créations du côté chocolat. Beaucoup de fruits, de vodka ou liqueur aussi dans les chocolats. Par contre, c´est touristique donc cher. Vous trouverez les mêmes articles au supermarché du terminal 2 d´Helsinki, c´est moins cher que dans les duty free!

Rock Church

En remontant dans le Nord du centre-ville, dans le quartier Etu-Töölö, vers le tout nouveau centre-commercial “Forum”, je trouve l´Église « Temppeliaukio » qui a été construite dans la pierre dans les années 60. Je n´avais jamais vu de pareil, la lumière est magique ! Ce n´est pas du tout haut pour une église, entre 8 et 13 m de hauteur. Je n´ai malheureusement pas eu la chance d´y entendre le son de l´orgue.

Hietaranta Beach

Je me rends ensuite en marche vers la plage préférée des habitants d´Helsinki afin d´y écrire mes cartes postales et lire mon livre en contemplant le coucher du soleil. Je vois l´immense cimetière situé près du quartier business de la ville avec de nombreux bureaux modernes.

Près de la plage, vous trouverez un bar où il sera possible de déguster une glace. Le monsieur super sympa m´offre le café mais sans trop pousser la discussion. Les Finlandais sont vraiment très accueillants !

Il y a des terrains de beach volley, l´été à Helsinki, cela doit vraiment être sympa ici !

Ateljee Rooftop bar de l´hôtel Torni

Voilà la fin de la journée, si vous souhaitez voir le coucher de soleil du bar le plus haut de la ville, je vous recommande celui de l´hôtel Torni, il est situé en centre-ville. Vous devinerez pourquoi je n´ai pas pu y aller… Grrr Pâques !

Voilà pour la Finlande, cela m´a bien plu, même si j´ai trouvé la ville un peu triste. La prochaine fois en Scandinavie, ce sera pour un week-end ski et nature, je l´espère !

Week-end marché de Noel de Cologne
2 filles, 28 choses à faire à Berlin – Jour 1