Visite du Mémorial et du musée du 9/11

Je me suis rendue sur la Plaza Memorial qui est encore entourée de travaux, d´ailleurs le chantier est très impressionnant et hautement sécurisé.

J´ai réservé mon billet en avance sur internet, le ticket coûte 24$. Il faut minimum 2 semaines en avance et les places sont limitées. Ce qui est bien, c´est que je n´ai pas eu besoin de faire la queue car il faut choisir un horaire.

Lorsque l´on arrive sur la place, on voit au milieu d´une centaine de chênes, les deux marques des anciennes tours jumelles transformées en bassin. Vous lirez sur des plaques commémoratives en bronze le nom gravé des victimes du 11 septembre 2001.

Un arbre est bien gardé, le fameux « Survivor Tree », de nombreux visiteurs le touche en signe de prospérité. On peut même acheter des livres pour enfants qui racontent des histoires fabuleuses autour de cet arbre et des victimes du WTC.

A l´entrée du musée, vous devrez vous soumettre au contrôle de sécurité, comme dans tous les autres lieux importants publics de NYC. Le design du musée est très chouette, on voit en premier les tridents de la Tour nord mais qui sont tout de même l´un des seuls éléments à être restés entiers avec la sculpure « The Sphere » que vous pourrez voir, elle, à Battery Park.

En descendant les marches, l´ambiance est très froide et sombre.

On voit un grand panneau retraçant les faits avec la route des deux avions détournés, on se souvient de ce jour, on entend des radios du monde entier, des photos de personnes témoins du drame, les yeux levés vers le ciel, les larmes, les cris, …. la peur.

On descendant encore un étage, dans une énorme salle où l´on voit des avant-après, les affiches des avis de recherche.

Une grande fresque sur un mur, laisse un message : « Rien ne vous effacera jamais de la mémoire du temps »

Un guide nous montre les escaliers « Survivors´ stairs » d´où les survivants ont pu sortir sur Vesey Street.

Une anecdote touchante : le « FDNY Dream Bike ». Le pompier Gérard Baptiste avait acheté en 1979 cette moto qu´il souhaitait restaurer mais il n´avait jamais eu le temps et ses collègues lui faisait des blagues car il en parlait constamment. Après sa mort, les membres de sa compagnie ont eu l´idée de restaurer sa moto en sa mémoire, en la transformant en cette moto de rêve.

On apprend quelques chiffres sur le World Trade Center:

 • 50.000 personnes travaillaient chaque jour au WTC.
 • Chaque tour avait 110 étages.
 • En cas de vent, les tours bougeaient de 30 cm.
 • Il y avait 198 ascenceurs répartis sur les deux tours.
 • Chaque ascenceur acceuillait 55 personnes.
 • La World Trade Center Plaza était aussi grand que 4 terrains de football.
 • Il y avait 43.600 fenêtres sur les 2 tours, cela prenait 2 mois pour les nettoyer.
 • La tour Nord faisait 416m mais avait l´antenne radio/tv et la tour Sud 415m.
 • Le WTC acceuillait 430 entreprises de 28 différents pays.

Il est possible de voir une photo de toutes les victimes dans la salle « in memoriam ».

La « Lady Liberty », donnée en cadeau aux 15 pompiers victimes de 3 compagnies de Manhattan. Les gens ont commencé à y placer des objets, de l´argent, des cartes de prières, …

Les restes de la tour radio et de télévision de la Tour Nord:

Le camion de la 3ème compagnie situé dans East Village.

Une partie de la dernière colonne de la cérémonie privée de nettoyage des ruines qui s´est tenue le 28/5/2002.

Un film d´une durée de 11 minutes est montré, « Rebirth » qui montre les 10 années difficiles de reconstruction.

Puis, la partie encore plus touchante du musée où de nombreux objets appartenant aux victimes comme des chaussures, sont exposées, on peut écouter des enregistrements de leurs derniers mots. Des réponses aux questions :
Pourquoi ? Qui est responsable de cette tragédie ? Comment le gouvernement peut protéger ses citoyens d´autres attentats ? Quels sont les dommages physiques et mentaux après le 9/11 ? Comment ont été identifiées les victimes ? Comment se souvenir ?

Voilà pour cette visite très émouvante, de nombreux visiteurs ne peuvent contenir leur larme. On remonte à la surface en voyant la lumière du jour et les fameux tridents.

Clubs et résidences de vacances au Pays Basque
Visas, passeport, formalités d’entrée…conseils pour préparer au mieux votre voyage