La Pura Vida au Costa Rica – Interview de Martin

Salut Martin, dis-nous quelques mots sur toi pour commencer.

J´ai 32 ans et je vis près de Cologne en Allemagne. Je suis maître menuisier. Je profite de mon temps libre pour faire du sport : courir et surtout le vélo. Et bien sûr, voyager

Ah donc, les voyages, c´est ton truc. Dis-moi où est-tu déjà allé?

En Grèce à Rhodes, de nombreuses fois en France comme Mimizan et Marseille, à Palma de Majorque, en Hollande, en Italie, Curacao et dernièrement j´ai fait un voyage au Costa Rica.

Le Costa Rica, comment c´est venu ?

En fait, c´est plutôt une idée de mon cousin qui souhaitait aller en Amérique centrale et nous avons recherché des billets d´avion pas trop cher: et il s´est avéré que les prix étaient très abordables pour partir au mois de février et ce, en réservant 6 semaines à l´avance. On a réservé les billets pour un voyagede deux semaines en pleine nuit après une soirée de manière assez spontanée.

Comment s´est passé le reste pour l´organisation du voyage ?

J´ai acheté le guide Lonely Planet et nous avons regardé la carte pour savoir quels endroits nous irons visiter. D´après la description du guide, le Costa Rica était un pays avec des paysages variés et une faune riche en animaux sauvages. Nous n´avons pas réservé d´hôtels, juste la première auberge pour la première nuit après notre vol. On ne savait pas trop combien de temps nous souhaiterions rester dans les différentes villes ou villages que nous allons visités. On a juste lu que le réseau de bus est bien desservi et surtout ponctuel. Pour un trajet de 60 km, on a payé le ticket 4 euros par exemple, ce qui est plutôt intéressant.

Quels endroits as-tu visité ?

A San José, la capitale, nous avions lu partout que cela ne valait pas la peine de s´y arrêter car ce n´est pas particulièrement intéressant à visiter.

Nous sommes partis à Tortuguero depuis San José en bus, puis nous avions pris le bateau taxi en direction de Limon (il faut compter 3 heures de trajet), c´est le seul moyen de transport possible à travers la forêt. Ensuite, nous avons pris le bus vers Cahuita, un tout petit village avec 2 rues mais avec un super parc national où l´on peut observer des animaux et une plage magnifique.

Ensuite, nous sommes allés plus loin en direction dans le sud du pays vers Puerto Viejo, puis nous avons loué des vélos vers Manzanillo qui est vraiment à recommander car ce n´est vraiment pas touristique, et la plage est paradisiaque, avec des falaises et des rochers, d´une nature sauvage restée intacte.

Nous avions prévu d´aller à Corcovado mais il n´y avait aucune liaison directe en bus à cause des montagnes, il fallait donc repasser vers San José pour nous rendre à Puntarenas où nous avons pris le ferry pour aller jusqu´à l´île de Nicoya. Le temps était différent sur la côte Atlantique que sur la côte des caraïbes où il faisait plus humide et froid. A Montezuna, on trouve de nombreux surfeurs, des fans de yoga et des hippies.

C´était l´occasion aussi pour nous de faire du canopying à travers la forêt. Après cette aventure, nous avons continué notre route vers Jaco en bateau, mais la ville n´est pas vraiment intéressante. Un de mes plus beaux souvenirs de ce voyage fut la promenade en mer pour observer les dauphins et selon la période de l´année, on peut apercevoir les baleines. Pour une heure en mer, les locaux demandent 30 dollars.

De retour, nous sommes allés à Quepos et à Manuel Antonio qui sont des endroits très touristiques. Je peux vous conseiller d´aller directement au parc national qui est assez grand et qui a une superbe plage. Malheureusement, le voyage touchait à sa fin et j´ai repris le bus en direction de l´aéroport d´Alajuela, j´aurai aimé rester au moins une semaine de plus pour visiter le reste, j´aurais continué ma route vers le sud de la côte pacifique.

Est-ce que la vie est chère sur place?

Le Costa Rica est quand même l´un des pays les plus chers d´Amérique centrale, mais à titre d´exemple, une nuit dans une auberge pour une personne revient entre 10 et 20 dollars et la nourriture est aussi moins chère qu´en Europe.

Si je veux faire la fête au Costa Rica, que me conseilles-tu ?

En soirée, je n´ai pas eu l´occasion de voir de clubs animés comme l´on connaît chez nous, il y a quelques bars dans les villes les plus importantes. A Puerto Viejo, par exemple, il y avait tous les mardis une soirée. Dans quelques bars, l´on pouvait danser sur de la musique américaine et quelques fois de la musique locale. D´autres fois, nous avons rencontré quelques artistes qui jouaient du reggae sur la plage.

Qu´as-tu mangé ou bu de typique ?

La liqueur locale, sinon le poisson frais et le riz sont omniprésents. Dans les hôtels, le petit-déjeuner est très américain avec des haricots rouges, du riz, des oeufs et des fruits locaux.

Quels sont les plus beaux souvenirs de ce voyage ?

J´ai beaucoup apprécié la devise du pays “Pura vida”, le tour en bateau pour observer les dauphins au coucher du soleil, et puis les nombreuses personnes du monde entier que l´on rencontre en cours de route.

Où aimerais-tu allé lors de ton prochain voyage?

J´aimerai allé en Inde, au Nicaraga ou Madagascar, à voir !

Les métiers qui font voyager : l´interview de Julie, hôtesse de l´air chez Swiss
Dresde