3 jours sur l´île de Texel – Partie 2

Le 3ème jour, nous sommes allées directement au village situé le plus au Nord de l´île, « De Cocksdorp » afin de voir le joli phare rouge que l´on pouvait voir depuis le parc naturel des dunes la veille. Il est possible de se garer au parking au pied du phare, qui, lui, est gratuit.

Construit en 1864, le phare mesure 45 mètres de hauteur et il est possible de grimper en haut pour un tarif de 3,75 euros. Ce dernier est ouvert au public en été de 10h à 20h les jours de la semaine et de 10h à 17h le week-end.

En haut, l´on a une vue imprenable sur la mer et le reste de l´île. Par contre, le vent souffle énormément. On peut également voir les traces des tirs sur une partie du mur du phare qui a été bien atteint pendant la 2ème guerre mondiale.

Après cette visite, nous nous mettons en direction de la plage. Au passage, l´on voit ce superbe oiseau que l´on voit poser devant le phare. Si quelqu´un sait ce que c´est, cela me rendra plus intelligente 🙂

Une fois sur la plage, nous observons les cerfs-volants, les chars à voile ou encore les chiens jouer entre eux.

Puis comme il ne fait pas si chaud, on part se réchauffer au bar de la plage autour d´un café avant de repasser devant un champ rempli de moutons.

Vous en verrez énormément et pourrez même ramener des articles avec la laine de Texel comme ces pantoufles qui coûtent 18 euros.

Nous voulions visiter les centres-villes des villages de Den Burg et de De Koop donc nous avons repris la voiture. Au passage, nous nous arrêtons devant le champ de Dahlias pour prendre de jolies photos.

Sur la gauche en cours de chemin, vous verrez aussi l´aérodrome et le musée de l´aviation pendant la guerre. Autre musée intéressant à voir près de De Koop est celui de l´Ecomare dont l´entrée coûte 12€ où vous verrez des phoques et autres animaux du monde marin, sympa à faire avec les enfants. Sinon, de nombreux artisans et agriculteurs proposent des petites expositions de leurs ateliers qui leur permettent de vendre leurs produits de fabrication locale (liqueur, miel, laine, etc…).

Nous arrivons à De Koop oú vous pourrez y déguster les meilleurs pancakes de l´île, vous verrez un grand parking payant près de la rue piétonne. Vous y trouverez de nombreux restaurants également et quelques boutiques de souvenirs.

Après, nous sommes arrivées à Den Burg où nous avons fait un détour au mémorial de la seconde guerre mondiale. Texel est connue comme le dernier champ de bataille européen. Pour le petit cours d´Histoire : dans la nuit du 5 et 6 avril 1945 (bien après l´armistice du 8 mai 1945), les prisonniers soldats de la république soviétique de Géorgie vont entrer en rébellion contre la garnison de 2.000 allemands qui occupaient encore l´île. Cette guerre a coûté la vie de 800 allemands, 570 géorgiens et de 120 habitants de l´île.

Par la suite, nous nous rendons dans le centre-ville de Den Burg qui est très charmant avec des maisons colorées et de nombreux restaurants et une immense boutique sur 3 étages d´articles de décoration que toutes les filles adoreront 🙂

Voilà pour le programme de notre court séjour sur la petite, mais très charmante île de Texel, j´espère que cela vous a donné envie d´y faire un tour. A découvrir en vélo si vous restez pour un plus long séjour !

Week-end marché de Noel de Cologne
2 filles, 28 choses à faire à Berlin – Jour 1